La belle saison est pleine de cadeaux. Le soleil qui caresse notre peau, la température plus douce, les fleurs qui embaument les jardins et les fruits qui se gorgent de vitamines et de douceur.

Ces fruits, j’adore en prolonger la dégustation jusqu’en hiver. Pour ça, il n’y a pas 36 moyens. La confiture est une des meilleures solutions.

Commençons par une confiture de fraises.

Juteuses, sucrées, savoureuses, je ne manque pas une occasion d’en déguster.

Pour 10 pots de confiture (taille bonne maman) :

-3kg de fraises (les plus nature/bio/du jardin possible)

-2,250kg de sucre cristal

Pour tout matériel j’utilise une bassine à confiture en cuivre, une spatule, une louche, un entonnoir à confiture, des pots à confiture propres avec couvercles neufs (une cocotte d’eau bouillante pour stériliser les pots avant de les remplir).

Pour commencer, il faut équeuter et laver les fruits, les couper en morceaux et ajouter 75% de leur poids en sucre cristal. Par exemple pour 3 kg de fraises, ajouter 2,250kg de sucre, pour 4kg de fraises, ajouter 3kg de sucre…

Bien mélanger et laisser macérer une nuit. Le lendemain, bien re-mélanger (souvent le sucre a un peu “massé” au fonds de la bassine).

Mettre à cuire sur feu vif en remuant régulièrement. Il faut vous attendre à une cuisson beaucoup plus longue que celle avec du vitpris ou du confisuc ou de l’agar-agar. Je n’utilise pas ces additifs car je prône une cuisine la plus naturelle possible. Déjà que le sucre blanc, raffiné, n’a plus rien à voir avec le sucre brut dont on a enlevé la mélasse et les nutriments intéressants, alors si c’est pour y ajouter de la pectine ou des gélifiants, je ne vois plus l’intérêt de réaliser ses propres confitures. Et comme disait ma grand-mère, “Les bonnes choses prennent du temps.”

Poursuivez la cuisson jusqu’à remarquer un début d’épaississement, notamment dans le fonds. Réaliser le test de la goutte sur l’assiette. Il s’agit de déposer quelques gouttes de confiture chaude sur une assiette froide, attendre quelques secondes et redresser l’assiette. Si la goutte coule rapidement, prolongez la cuisson. Si elle coule lentement voire pas du tout, la confiture est cuite, arrêtez la cuisson.

Pour le remplissage, je vous conseille de porter un gant de cuisine pour éviter les brûlures. Prenez un pot lavé et ébouillanté, y poser l’entonnoir et y verser la confiture bouillante jusqu’à ne laisser que 1 à 2 cm de libre avant le bord du pot. Le fermer immédiatement et fermement avec un couvercle neuf ébouillanté et retourner le pot jusqu’à son refroidissement complet.

Pensez à bien étiqueter vos bocaux.

Bonne dégustation.

Yaya et les fraises : une grande histoire d’amour!

AuteurYaya
Publié
Catégories Confitures
Affiché 140

Commentaires (2)

  • 25 mai 2020 at 0 h 10 min Reply
    […] Hélas, elle ne pousse pas toute l’année. C’est donc le moment de préparer une délicieuse tarte aux fraises. Pour cela, il vous faudra préparer : -1 pâte sablée de bonne qualité, -1 litre de lait, -100g de préparation flan impérial, -150g de sucre, -2 oeufs, -250g de fraises de saison, -un peu de gelée à la fraise ou de confiture de fraises. […]

Laisser un commentaire