Que ce soit pour faire face aux changements de temps, à l’utilisation quotidienne de produits agressifs ou à la pollution ou simplement pour hydrater votre peau, il est important d’utiliser une crème de bonne qualité.

Les mains n’échappent pas à cette règle. Elles ont besoin d’être nourries, réparées, hydratées et protégées. Autant préparer soi-même sa crème et être sur de ce qu’elle contient.
Voici la recette de la mienne :
-20 ml d’huile végétale d’amande douce bio
-1 cuillère à café d’émulsifiant Olivem (voir chez Aroma Zone)
-2 cuillères à soupe d’hydrolat de patchouli
-1 cuillère à café de gel d’Aloé Vera
-8 gouttes de conservateur Cosgard
-8 gouttes d’huile essentielle de lavande fine

Dans un bol, mélangez l’huile d’amande douce et l’Olivem. Mettez au bain marie. C’est ce qu’on appelle la phase A (phase huileuse).

Dans un second bol, mélangez l’hydrolat et l’aloe Vera. C’est la phase B ou phase Aqueuse. Mettez au bain marie.

Avec un thermomètre de cuisson, surveillez la température des 2 bols. Quand ils atteignent 65°C, retirez les du feu.

Versez délicatement la phase B dans la phase A et mélangez jusqu’à émulsion (sorte de mayonnaise).

Ajoutez le conservateur, mélangez.

Ajoutez l’huile essentielle, mélangez.

Conditionnez dans un flacon d’au moins 50ml bien propre, de préférence foncé. J’ai une préférence pour les flacons-pompe pour ce genre de préparation, cela limite le contact avec l’air et prolonge la durée de conservation.

Quelques explications sur les ingrédients choisis :
L’hydrolat de patchouli : Cet hydrolat, dont l’odeur orientale suave exceptionnelle vous envoûtera, s’utilise en tant qu’ingrédient dans vos préparations. Reconnu pour ces propriétés réparatrices et purifiantes il idéal dans la réalisation de soins pour les peaux à tendance atopique.
L’huile essentielle de lavande fine : Grande calmante, l’huile essentielle de Lavande fine Altitude favorise le sommeil et l’élimination des tensions et du stress. Régénérante et réparatrice, elle s’utilise aussi traditionnellement pour apaiser les petits bobos.
Le gel d’aloe Vera : L’utilisation de jus d’aloe Vera frais et natif, non chauffé, permet de préserver au mieux tous les actifs et les nutriments de l’aloe Vera et de profiter de ses multiples propriétés.
Le gel d’aloe vera est un véritable soin complet pour la peau : apaisant, désaltérant, nutritif, régénérant… Il revitalise et embellit tous types de peaux, notamment les peaux matures, ternes, sèches, mais aussi les peaux sensibles et les peaux à imperfections.
Olivem : Cet émulsifiant dérivé de l’huile d’olive permet la réalisation facile d’émulsions très fines et pénétrantes avec des textures en parfaite affinité avec la peau. Il apportera un effet émollient et hydratant*, et un toucher soyeux à vos crèmes. L’Olivem 1000 forme des structures lamellaires (cristaux liquides) au sein de l’émulsion, ce qui assure un effet hydratant* longue durée et une diffusion progressive des actifs. C’est un émulsifiant très rapidement absorbé par la peau, idéal pour un toucher non gras.
*hydratation des couches supérieures de l’épiderme.
Huile d’Amande douce : L’huile d’Amande douce, connue depuis longtemps, est largement utilisée pour son action apaisante et adoucissante sur les peaux délicates et sèches. Elle s’utilise pour préparer des soins nourrissants pour tous types de peaux, en particulier les peaux tiraillées et inconfortables.

Qui a dit qu’il fallait souffrir pour être belle?!
AuteurYaya
Publié
Catégories Cosmétiques
Affiché 339

Commentaires

Aucun commentaire

Laisser un commentaire