Je vous propose aujourd’hui, une interprétation contemporaine de la célèbre Sopa de Ajo que préparaient nos modestes ancêtres ibériques. Quand elle était préparée dans les campagnes espagnoles, elle était assez modeste et constituait la base d’un repas. Les recettes contemporaines diffèrent aujourd’hui, on peut y trouver du lard, du saucisson, du chorizo, divers légumes mais toujours avec une majorité d’ail.
Voici la recette que j’utilise, qui peut convenir aux végans.

Pour 4 personnes, prévoyez :
– 2 litres d’eau
– 1 bol d’ail
– 350 gr de pommes de terre
– 125 gr de carottes rapées
– Sel, poivre, thym
Un peu de crème liquide en fin de cuisson ou son équivalent végan selon les goûts.

Épluchez et dégermez des gousses d’ail de manière à remplir un bol d’ail cru. (J’ai une préférence pour l’ail fumé du Nord).
Les palais les plus délicats auront tout intérêt à ébouillanter une minute l’ail avant de pratiquer le reste de la recette.
A 2 litres d’eau bouillante, ajoutez l’ail, les pommes de terre lavées et coupées en dés, les carottes rapées, le thym, le sel et le poivre.
Laissez cuire 40 minutes.
Si vous utilisez du thym en branche, retirez-le et mixez la soupe. Ajoutez la crème selon vos goûts.

Vous pouvez servir accompagné de fromage rapé, de croutons frottés à l’ail ou nature.
C’est un régal!

La bonne soupelette!

AuteurYaya
Publié
Catégories Plats
Affiché 145

Commentaires

Aucun commentaire

Laisser un commentaire