Souvent encore, mes amis bretons, la Bretagne étant devenue ma patrie d’adoption, sourient ou se moquent d’expressions ou d’accents dans les mots que j’emploie. Ils adorent alors quand j’ouvre la brèche pour leur faire un couplet en ch’timi.
C’est de là aussi que je tire mon terroir, les recettes de mon enfance, mes madeleines de Proust. La cuisine y est de nature réconfortante et généreuse. Elle est conçue pour le partage et les familles nombreuses.
Je vous propose aujourd’hui une recette de tarte au Maroilles que je tiens de ma Maman.

Pour 1 tarte, il vous faudra :
-250 g de farine (plus un peu pour la tourtière),
-10cl de lait tiède,
-1 sachet de levure de boulanger,
-2 noix de beurre fondu (plus un peu pour la tourtière),
-1 œuf,
-1 pincée de sel,
-1 maroilles,
-2 belles cuillères de crème fraîche.
-poivre

Vous pouvez réaliser la pâte à la main, dans une terrine, mais si vous en avez la possibilité, préférez l’utilisation d’un robot ménager type pétrin avec le crochet à pétrir.
Dans le lait tiède, faites fondre la levure. Dans la cuve du batteur ou votre terrine, disposez la farine. Petit à petit, ajoutez-y le mélange lait-levure tout en mélangeant. Ajoutez ensuite le beurre fondu, l’œuf et la pincée de sel. Pétrissez jusqu’à obtention d’une pâte lisse qui ne colle presque plus aux doigts. Comme il existe parfois des disparités de capacité d’absorption de l’humidité par la farine, si vous trouvez que la pâte est trop sèche, ajoutez un peu d’eau ou de lait mais en petite quantité, pas plus d’une cuillère à la fois pour trouver le bon ajustement. Nous cherchons ici à obtenir une sorte de pâte à tarte salée, proche de la pâte à pizza ou de la pâte brisée.
Une fois la bonne consistance obtenue, lissez la pâte, abaissez là au rouleau sur un plan de travail fariné et foncez-en une tourtière beurrée et farinée ou recouverte de papier cuisson. Laissez reposer la pâte une heure.

Au bout de 40 minutes, préchauffez votre four à 200°, Th 6/7.
Sortez votre maroilles de son emballage et grattez la croute de tous les côtés. La croûte est utilisable une fois grattée. Coupez le fromages en lamelles de 2 ou 3 mm. Disposez les lamelles de fromage sur le fond de pâte en essayant de répartir de manière homogène. Tapissez d’un peu de crème fraîche et poivrez. Selon vos goûts, vous pouvez ajouter de la muscade ou du paprika, par exemple.

Baissez la température du four à 180°, Th6, et enfournez 30 à 35 minutes. Le dessus doit être bien fondu, gratiné et doré mais pas trop et la pâte juste dorée.

Dégustez accompagné de salade de chicons ou de n’importe quelle salade, c’est délicieux! Bon appétit!

La cuisine est encore meilleure quand elle fait voyager!

 

AuteurYaya
Publié
Catégories Plats
Affiché 154

Commentaires

Aucun commentaire

Laisser un commentaire